AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Navigation Rapide




Topsites




 
News | P’tites Annonces
Et hop !
La relance est là !
Sondage
La relance vous satisfait-elle ?
Yep à fond !
24%
 24% [ 8 ]
Oui, depuis le temps
21%
 21% [ 7 ]
Mouais, sans plus
33%
 33% [ 11 ]
Non
3%
 3% [ 1 ]
Pardon ?
18%
 18% [ 6 ]
Total des votes : 33
Derniers sujets
» Le salon
Lun 10 Fév - 21:05 par Hollowolf

» Renseignements
Ven 15 Mar - 1:59 par Sasuke Uchiha

» Présentation de L
Lun 3 Oct - 19:56 par Souruītā

» RPG 1.3
Lun 3 Oct - 19:53 par Souruītā

Partenaires



Partagez | 
 

 Histoire de Konoha

Aller en bas 
AuteurMessage
ZonZon.
What the Fuck ?
avatar

Age : 25
Messages : 715
Date d'inscription : 26/03/2010

Feuille Ninja
Spécialité: Fuinjutsu
Spécialité #2:
Points d'expérience:
15000/15000  (15000/15000)

MessageSujet: Histoire de Konoha   Dim 20 Juin - 17:08

Chapitre I - Une investiture pleine d'embuche

La 4e grande guerre des Shinobis venait de prendre fin, emportant les cinq Kages, qui devaient être remplacés dans les plus brefs délais. Bien entendu, il y eut beaucoup trop de candidatures, de personnes qui voulaient prendre le pouvoir de force. Les conseillés du village ont peut être eu la pire idée qu'ils pouvaient avoir dans une situation pareille. Un tournoi entre l'élite du village, les plus grands étaient présents. Les chef de clan tel que Kaiji Hyûga le chef du clan Hyûga, ou encore Renji Nara le chef du clan Nara. Les autres noms ne seront pas cités, car ils n'ont pas marqué l'histoire. Ces deux là étant les finalistes de ce grand tournoi, leurs noms resteront à jamais gravés dans le marbre
Le tournoi dura plus de trois semaines. Il y eut au moins cinquante combats. Mais un ninja sortait du lot, il effleurait à peine ses adversaires qu'ils tombaient inconscients en vomissant du sang. Vous reconnaissez sans doute ce style, c'était le chef des Hyuuga qui se démarquait du lot, la plupart des combats qu'il eut lors de ce tournoi reste des modèles diffusés aux forces spéciales lors d'entrainements. Le chef des Nara, quant à lui, était sans pitié, laissant tout ses adversaires à moitiés morts, quelque chose que Kaiji ne supportait pas, le village était assez faible pour voir son effectif risquer d'encore baisser.
Ayant déjà la carrure d'un vrai chef, le jeune chef Hyûga se permit d'aller dire ce qu'il pensait au chef Nara qui prix cela assez mal. Il défia Kaiji dans un combat à mort, mais ce dernier déclina l'invitation, le jeune homme connaissait très bien les règles, si un combat éclatait entre deux participants en dehors du tournoi, ils se voyaient disqualifiés, ce qu'il ne pouvait admettre tellement son envie de devenir Hokage était grande. Après cet accrochage entre les deux participants, la logique voulu qu'il se retrouve en final.
Le combat final entre Renji et Kaiji fut ce que les spécialistes appellent encore le plus beau combat qu'ils n'aient vu dans un tournoi. Bien sûr ces spécialistes parlaient de combat singulier. Kaiji fut dominé, car son Juken était difficile à utiliser quand son adversaire pouvait le paralyser.
Mais grâce à son habilité et son intelligence le chef Hyûga prix le dessus sur le chef Nara et remporta le tournoi pour devenir le Rokudaïme Hokage et surtout le premier Hyûga ayant ce titre. Mais tout le monde n'entendait pas cela de cette oreille, surtout le perdant de cette finale, qui essaya de prendre le pouvoir par la force dans un combat sur les hauteurs du Pays du feu. Cela tourna très vite au désavantage de Renji qui se fit tuer par Kaiji qui n'avait aucune pitié pour les traitres et les déserteurs.


Chapitre II - Une première année désastreuse

La première année de Kaiji en temps que Hokage ne fut pas facile, le Village était plus qu'affaibli, les ninjas les plus fort étant mort ou blessés à cause du tournois, la puissance du village était à son minimum, jamais le village n'avait été aussi faible. Pour le protéger il ne restait que quelques Juunins. Le plus gros du travail étant distribué aux Genins, le village n'était plus à l'abri d'une attaque. Cette affaiblissement fut la raison principale de la plus grosse décision du Rokudaïme lors de sa première année, il fut d'ailleurs le premier des cinq Kages à prendre cette décision, Kaiji Hyûga fit sortir Konoha de l'alliance Shinobi et reprit tout les secrets de Konoha avec lui, afin de faire de Konoha un village solitaire qui ne donnait aucune information aux autres pays. Ce fut le début des ennuis pour Kaiji qui avait pourtant eu raison de faire cela, mais il commença à ce faire des ennemis au sein même de son village, et surtout dans la Racine qu'il ne pouvait détruire sans risquer la guerre civile. Mais une chose monstrueuse qui sauva le règne de Kaiji se passa. Toutes les organisations, les déserteurs et les bandits du pays du feu attaquèrent Konoha. Aucune guerre ne fut déclarée, mais se fut le règne de la terreur sur Konoha, des attentats eurent lieux jusqu'à la tour du Hokage qui déclencha une sorte de loi martiale dans Konoha, la Racine prit le contrôle des rues. Kaiji ordonna à la Racine d'être dans les rues pour faire régner l'ordre. Ce fut une période très dure pour les villageois, une période de peur constante. Ils risquaient maintenant de ce faire exécuter par les membres de la Racine ou de se faire emprisonner si on les pensait responsable d'une attaque ou seulement complices. Ceci dura plus de six mois alors que le Kage était occupé à garder la paix avec les autres pays, le chef de la Racine contrôlait alors Konoha.

Six mois passèrent, six mois de terreur pour les villageois, six mois sanglants pour les genins et les chuunins du village, six mois de mensonge raconté à Kaiji qui ne sortait plus de sa tour depuis presque huit mois car les conseillés ne voulaient pas qu'il meurt, il n'y avait aucun ninja apte à le remplacer, les conseillés et le chef de la Racine lui cachaient alors les attaques et les attentats. Kaiji, aussi impressionnant que cela puisse paraître, n'était pas au courant de cela, la grande armée de déserteurs et de brigands avait prix ses quartiers à quelques Kilomètres du village, et le Hokage lui même n'avait pas était mis au courant.
Mais cela changea, une villageoise plus courageuse que les autres entra de force dans la tour du Hokage pour lui dire la vérité et fort heureusement pour elle, il était dans le halle alors que les membres de la Racine allaient l'exécuter, Kaiji ordonna de lui laisser la vie, c'est alors que la villageoise lui expliqua la situation du village, cela le mis dans une rage hors norme. La villageoise lui dit que tout le monde savait ou se trouvait le campement ennemi, et que personne ne faisait rien. Les actions de Kaiji qui suivrons resterons à jamais dans l'histoire de Konoha, il sorti de la tour puis marcha lentement au camp ennemi, massacrant tout les rebelles un par un, ce qui inspira la crainte et le respect de tous. Mais ce ne fut pas la seule chose qui fit que cette journée marqua l'histoire de Konoha à jamais, dès son retour au village le Rokudaïme dissolu la Racine, et renvoya ses conseillés pour prendre seul les décisions. Durant les derniers mois de cette année Kaiji aida les villageois et les ninjas à reconstruire le village. Ce fut la période de reconstruction la plus rapide de l'histoire ce qui fit de Kaiji l'un des Hokages les plus aimé de l'histoire.


Chapitre III - La reconstruction une année tranquille

La deuxième année du règne de Kaiji fut beaucoup plus simple que la première, ses plus gros
soucis étaient le prix des matériaux pour reconstruire les maisons des villageois, les missions reprenaient doucement leur cours et le village regagnait peu à peu en puissance et en argent. Les villageois semblaient avoir repris goût à la vie, et le Rokudaïme se mêlait bien à eux pour les
aider, reprenant même les missions de rang D. Tout le monde adorait Kaiji, et il leur rendait bien. Ce fut cela toute l'année, aucune attaque, aucun mort au combat, aucun problème diplomatique, peu être un calme avant une tempête...

Chapitre IV - Une année de changement


Comme le calme de l’année précédente le laissait présager, cette dernière année fut assez catastrophique pour l’équilibre du village, comme dans tout les villages, il y avait de légères
rivalités entre les clans, des histoires de puissance, mais rien de vraiment grave, mais depuis la reconstruction, un clan prit plus de puissance que tout les autres. Ce clan voulu renverser le Hokage, mais Kaiji, bien qu’ayant dissous la racine, n’était pas resté sans créer une nouvelle organisation de force spéciale pour le protéger, lui et le village. Ce que tout les autres ninjas mis à part les membres de ces forces spéciales ignoraient. Cette unité dont le nom restera secret, avait vu arriver les futurs événements et avait mis le Hokage au courant. Celui-ci ne voulant faire de génocide tenta des négociations avec le chef du clan, qui lui répondit en l’attaquant, laissant à Kaiji une cicatrice ayant la forme d’un coup de griffe, trois griffes. Mais cela ne fut pas la seule chose, ce jutsu secoua beaucoup le Hokage physiquement mais également mentalement, et sa réaction ne fut pas forcément celle qu’un autre chef aurait eu. Kaiji fut hospitalisé, mais toujours conscient et dominant le village comme jamais. Il donnait tout les ordres et était au courant d’exactement tout ce qu'il pouvait se passer dans le village.
Mais les attaques Inuzuka rendaient les ninjas non-spécialisés nerveux. Étant devenu Hokage savait très bien la triste vérité sur l’affaire du massacre Uchiha, un clan massacré par le village lui-même était déjà beaucoup trop à son goût.
Les mois passèrent et Kaiji était sorti de l’hôpital, il réfléchissait à un moyen de
régler l’affaire dans la non violence, tout en rassurant ses ninjas continuellement, pour éviter des morts dans les deux camps. Kaiji prit alors la décision de faire des rondes avec les ninjas de son unité d'élite pour éviter les bavures, ce qui fut très utile, car la première semaine, le chef Inuzuka
attaqua une unité de Juunin, et le juunin semblait bien décidé à le tuer. Kaiji annonça qu'aucun Inuzuka ne serait tué. Malgré ce que le chef Inuzuka lui avait fait, il ne lui en voulait pas et voulait lui parler pour qu'ils s'expliquent et règles les problèmes du clan. Les problèmes furent réglés rapidement. Mais Kaiji ne voulant pas passer pour un pied tendre banni les dresseurs de chien de son village à tout jamais. Les villageois et tout les ninjas du village savaient que le Hokage n'avait voulu aucun mort, sa cote de popularité monta en flèche. La fin de l'année fut vraiment calme et
reposante pour tout le village, mais qui sait le pire restait peut être à venir.




Politique du Village

Le village n'est pas une dictature mais il n'en est pas très éloigné, la seul différence avec
une dictature c'est la bonté du dirigent, il ne laisse pas le choix aux villageois ou aux ninjas des lois. Quand un ordre est donné il est exécuté, sinon le ninja est emprisonné ou sévèrement puni, mais jamais mis à mort.
Il n'y a aucun groupe d'unité spécial qui n'est pas sous le commandement direct du Hokage. Aucune décision aussi insignifiante soit elle n'est prise sans son accord. Le Hokage ne ferait jamais exécuter un de ses ninja, il n'y a qu’une seule chose qui ferait qu'il soit mis à mort, c'est de tuer un autre ninja du village, dans ce cas la, le Hokage s'occupera lui même de tuer l'assassin.

_________________
..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-rising.forumactif.com
 
Histoire de Konoha
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de Konoha no Sato
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Rising | The rise of Ninja :: Réglements :: Préliminaires Forum & RPG :: Choix & Présentations des Personnages RPG :: Village de la Feuille, Konoha-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit